vendredi 30 mai 2014

Billet cinéma: The amazing Spiderman

Bonjour, comment allez vous? Pour ma part je rentre de vacances à Marrakech et j'avoue que je n'ai pas du tout envie de reprendre le chemin du bureau ;( 

...Surtout que l'absence de soleil  sur Paris donne un coup au moral en période de reprise !!

Bref, de retour ici je vais commencer tranquillement et débuter par un petit billet cinéma. Avant de partir au Maroc j'ai été faire un tour du côté des salles obscures. Etant fan des "supers héros" je ne pouvais faire l'impasse sur mon araignée préférée !!

Crédit image Allociné
J'ai trouvé ce deuxième opus divertissant mais sans plus...Bien entendu l'action et les effets spéciaux sont vraiment superbes, mais le scénario est trop prévisible, voire tombe dans la facilité. Surtout ce qui m'a gêné, ce sont les "méchants"; de véritables caricatures qui par moment m'ont rappelé - au miséricorde - les heures les plus honteuses sombres de Batman au cinéma...

Je suis un peu dure car bien entendu tout n'est pas à jeter dans ce film. J'ai particulièrement aimé les scènes de combat et celles où Spiderman s'amuse à voler d'immeubles en immeubles. Elles sont à couper le souffle, les prises de vue donnent l'impression de voler à ses côtés!!

Crédit image Allociné
Coup de coeur pour les 2 acteurs qui sortent du lot : Dane De Haannous et Emma Stones.

Dane De Haannous (avant sa transformation en méchant) m'a impressionné. Il a dans le regard une lueur qui glace le sang et qui met mal à l'aise. 

Crédit image Allociné
Emma Stones enfin est parfaite. Elle surpasse même - selon moi - Andrew Garfield. Elle est pleine de charme et la fin du film m'ont arraché quelques larmes. Très bonne actrice.

Crédit image Allociné

Grosse réserve  pour Andrew Garfield donc, qui est très bon lorsqu'il enfile son costume de Spiderman mais qu'il l'est beaucoup moins quand il joue Peter Parker. Toujours le même jeu d'acteur et visage fermé pour faire passer les émotions. Il n'a pas réussi à m'émouvoir (alors que je pleure facilement comme une madeleine au cinéma!!! c'est pour vous dire...).

Crédit image Allociné
Pour résumé, on passe un moment divertissant mais pour moi il ne rentrera pas dans les annales du cinéma au niveau du Dark night de Christopher Nolan.

kiss


dimanche 18 mai 2014

Un café chez Coutume Café

Bonjour tout le monde et bon dimanche à tous!!

Si vous souhaitez déguster un bon café accompagné d'une bonne part de gâteau ne cherchez plus, j'ai le lieu qu'il vous faut : Le Coutume Café.



Je l'ai testé récemment en allant voir ma petite sœur. L'endroit est très sympa et propose une carte de café très intéressante à base d'arabica venu des quatre coins du globe!! Il y en a pour tous les goûts!!  Côté déco, l'endroit a un côté très industriel, épuré avec des carreaux blancs et des tableaux noirs pour proposer les menus. 



Et si vous souhaitez accompagner votre café d'une délicieuse douceur sucré, le choix est également très sympa: gâteau au chocolat, cake, cheesecake, cookies... Pour ma part, j'ai choisi un délicieux cappuccino avec un carrot cake maison. Un vrai délice et cette crème au citron qui surmontait mon gâteau miam miam vraiment légère et très très fraîche.


Seul bémol, le café est très bruyant et prend vite un côté réfectoire. Normal dés qu'une adresse est connue à Paris celle-ci est prise d'assaut !

A refaire avec plaisir pour goûter la prochaine fois le moka avec pourquoi pas un cookies ;)

---
COUTUME CAFÉ
47 rue de Babylone
75 007 PARIS

vendredi 16 mai 2014

Une envie de Tapas et de Bocadillos? Filez chez Chloé

Hello, 

Après les cupcakes, Chloé se lance dans les Tapas, alors bien sûr tout de suite je m'affole : il faut absolument que je teste cette nouvelle adresse  (et en plus c'est plus près que l'Espagne)!!!!! Aussi, accompagnée de quelques amis je me suis donc dirigée samedi dernier vers cette nouvelle "place to be".

crédit image parisbouge.com

Si j'ai bien suivi ce que le mari de Chloé nous a raconté lors de notre arrivée au restaurant, c'est pour célébrer l'arrivée de leur petit garçon que Chloé et lui ont décidé d'ouvrir ce nouveau bar (moins rose que la cupcakerie de Pigalle!!).




Donc à la place de l'univers rose girly habituel de Chloé nous avons le droit à un univers un peu plus masculin avec du noir laqué, des murs verts et gris clairs et des bouteilles de vin. Mais avec toujours quelques cupcakes par ci par là! 




La nouveauté est surtout dans la carte à tapas et à bocadillos aux prénoms masculins. Coup de cœur pour le "Bastien", le mélange de jambon ibérique avec de la poire et des noix est tout simplement une tuerie!!



Je vous préviens car contrairement à ce que l'on lit sur certains blogs, les tapas ne sont servis qu'à compter de 18h (quoi?????) et il n'y a pas de brunch le dimanche (aaaaaaaaaah). Aussi (étant 13h à notre arrivée) nous n'avons pu goûter que les bocadillos. Je ne vous montre pas de photos de ces derniers car nous les avons mangé trop rapidement tellement notre faim était grande!!!!! A la place je peux vous montrer notre coin salon dans le quel nous étions confortablement installés!!





Donc à tester mais à compter de 18h si vous souhaitez déguster les tapas!!

---
CHLOE.S "MINI FOOD AND BEVERAGE"
47 av de Trudaine
75002 PARIS





mercredi 14 mai 2014

Belle rencontre au Café de La Paix

Coucou les "zamis",

Alors, alors? Avez vous fait votre bonne action??!!



Pour ma part c'est chose faite!!

Et pour vous donnez envie d'y aller voici quelques photos de ce magnifique petit déjeuner du cœur:


Pour ma part j'ai choisi leur délicieux chocolat crémeux. La prochaine fois je dégusterai je pense un bon thé chaud. Je n'ai pas eu le temps de voir la marque proposée. A suivre!

Et quelle chance je suis tombée sur le bon créneau avec la présence des parrains!! Yeah !!


Bon je vous avoue je suis vraiment tombée sous le charme de Satya Oblette... J'ai eu la chance d'échanger quelques mots avec lui, très charmant et vraiment sympathique.



Et la totale : le brillantissime chirurgien était là !! bravo !!

N'oubliez pas : juste 5 euros pour cette belle action. N'hésitez pas à y aller.

Kiss à tout le monde

lundi 12 mai 2014

Un petit déjeuner au Café de la Paix au profit de Mécénat Chirurgie Cardiaque

Bonjour tout le monde,

Tout d'abord, je vous souhaite une belle semaine. Et pour être sûr qu'elle soit superbe pourquoi ne pas commencer par une "BA" soit une "bonne action" ????!!!! 

Pour cela voilà ce que je vous propose:

Le célèbre restaurant de la Place de l’Opéra, propose un petit-déjeuner en terrasse au prix de 5 euros. L’intégralité de la recette sera reversée à l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque afin d’opérer des enfants atteints de malformations cardiaques. Pour l’occasion, les employés volontaires de l’établissement ouvriront exceptionnellement la terrasse face au Palais-Garnier de 8 heures à 10 heuresMais ce n’est pas tout : pour chaque petit-déjeuner consommé (boisson chaude, jus d’orange et un croissant), le Café de la Paix doublera la mise, en rajoutant 5 euros. C’est donc 10 euros qui seront reversés à l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque pour chaque petit-déjeuner. 


Pour la 4ème année consécutive, les Petits-déj' du Cœur reviennent donc au Café de la Paix, Place de l'Opéra à Paris du 12 au 23 mai 2014 de 8 h à 10 h. Pour bien commencer la journée vous pourrez prendre un bon petit déjeuner à emporter OU sur place



Prendre un "petit-déjeuner à 5 € pour une grande cause » à la terrasse du Café de la Paix en voilà une bonne idée !!!!!! L’an passé, 1123 petits-déjeuners avaient été servis, permettant de récolter la somme nécessaire à accueillir et sauver 1 enfant atteint de malformation cardiaque.



En plus, cet événement bénéficie de parrains d’exception: Inès de la Fressange et Satya Oblette seront présents aux côtés du Professeur Francine Leca et de Patrice Roynette pour soutenir l’opération et partager un petit-déjeuner en terrasse.



Première femme à être devenue chirurgien cardiaque en France et chef des services de chirurgie cardiaque des hôpitaux Laennec puis Necker pendant dix-sept ans, Francine Leca73 ans, a fondé en 1996, Mécénat Chirurgie Cardiaque enfants du monde. Une association qui permet à des enfants issus de pays défavorisés et atteints de graves maladies cardiaques d’être opérés en France. Depuis sa création, 1500 enfants ont ainsi été pris en charge. Lorsqu’elle quitte l’hôpital en 2006, après plus de quarante années de carrière, hors de question pour Francine de s’arrêter. « Je reste toujours autant fascinée par la chirurgie. Un petit cœur qui bat, vous pouvez l’arrêter, le réparer bien comme il faut, et puis il repart… » Elle décide alors de se consacrer entièrement à Mécénat Chirurgie Cardiaque. Et continue d’opérer une fois par semaine. 





Sachez que pour ma part je ne suis pas bénévole et que je n'ai pas d'accord particulier avec l'établissement. C'est juste une belle action qui mérite d'être connue et à laquelle il est tellement facile de participer.

Merci de diffuser l'information autour de vous.

Bon je vous laisse , j'ai un petit déj' à déguster!!

Kiss


dimanche 11 mai 2014

Quand le cinéma américain rencontre la légende japonaise: 47 Ronin

Bonjour,

J'espère que votre weekend est agréable.

Aujourd'hui, je vous propose un petit article sur un film que j'ai été voir il y a quelques semaines: "47 Ronins" (cela faisait bien longtemps d'ailleurs que je n'avais pas parlé cinéma ici !).

crédit photo: Allo ciné

Histoire (site allociné.fr) : "Un perfide seigneur de guerre ayant tué leur maître et banni leur tribu, 47 samouraïs errants jurent de se venger et de restaurer l'honneur de leurs compatriotes. Arrachés à leurs foyers et perdus aux quatre coins des terres connues, cette poignée de rebelles se voit contrainte de recourir à l'aide de Kai - un demi sang qu'ils avaient jadis renié - lors de leur combat à travers un univers violent, peuplé de monstres mythologiques, de métamorphoses maléfiques et d'effroyables dangers. Cet exil sera l'occasion pour cet esclave rejeté de se révéler leur arme la plus redoutable, et de devenir la figure héroïque qui donnera à cette troupe d'insoumis l'énergie de marquer à jamais l’éternité".

Bien que ce film fut fort critiqué lors de sa sortie en salle, je peux vous dire que pour ma part je l'ai vraiment apprécié!! 
Il est vrai que j'aime beaucoup les histoires de samouraï. Les épopées de héros avec leurs principes et leurs grandes valeurs m'ont toujours fait rêver, aussi je ne pouvais pas rester insensible à cette histoire.

crédit image allociné

Tout au long du film nous avons eu le droit à des paysages magnifiques, à des costumes aux couleurs chatoyantes, à des effets spéciaux géniaux et à des acteurs merveilleux. 

Crédit image allocine

crédit image allociné

J'ai retrouvé avec grand plaisir Keanu Reeves dans un rôle qui lui va bien (même si par moment j'ai été un peu déçue par son jeu d'acteur impassible, en comparaison à ses partenaires japonais qui eux jouent avec une expressivité remarquable).

crédit image allociné

Et j'ai adoré le très bon Hiroyuki Sanada, que l'on a pu voir dans le dernier Wolverine.

crédit image allociné

En revanche, n'étant pas experte en culture japonaise, je serai incapable de vous dire si le scénario est fidèle à l'histoire d'origine. En effet, à la fin du film on comprend qu'il est tiré d'une histoire vraie très connue au Japon.

crédit image wikipédia

crédit image wikipédia

Bien curieuse, à mon retour de cinéma j'ai donc été sur Wikipédia pour connaître un peu plus cette histoire. Voici ce que j'ai trouvé:

"L'histoire des 47 ronin, aussi connue sous le nom de 47 samouraï, ou la « vendetta d'Akō » est l'archétype de l'histoire japonaise classique. Elle est décrite dans les manuels d'histoire japonais comme une « légende nationale »L'histoire des 47 ronin n'est pas une pure fiction; elle correspond à un fait historique. En 1701, dans la région d'Ako, un groupe de samouraïs est laissé sans chef après la condamnation de leur daimyo Naganori Asano, au suicide rituel par le shogun Tokugawa Tsunayoshi. Il est accusé d'avoir blessé Yoshinaka Kira, maître des cérémonies de la maison du shogun, qui l'avait insulté. Les 47 ronin décident de le venger en tuant Kira. Après avoir patiemment attendu et planifié l'attaque pendant près de deux ans, l'attentat a lieu le 14 décembre 1702. Les 47 furent eux aussi condamnés au seppuku pour meurtre et s'exécutèrent le 4 février 1703. Ils connaissaient tous les conséquences de leur acte et c'est pour cette raison que leur action est considérée comme particulièrement honorable.

Quelque peu enjolivée, cette histoire a trouvé sa place dans la culture populaire japonaise, par les valeurs de loyauté, de sacrifice, de dévouement et d'honneur dont tout Japonais était censé s'inspirer dans sa vie quotidienne. Cette popularité a connu un regain avec la rapide modernisation de l'ère Meiji, qui bousculait les traditions, et où beaucoup de gens cherchaient à y retrouver une part de leurs racines perdues.

Le cimetière de Sengakuji existe toujours. On voit le puits, le bassin où a été lavée la tête de Kira. On y voit le tombeau d'Asano et les quarante huit stèles dressées et alignées sous les arbres. Trois siècles après, de nombreux Japonais viennent encore y brûler des baguettes d'encens sur ces tombes pour honorer la mémoire des rōnin. Le thème est resté populaire : dans la seule décennie 1997-2007, la télévision japonaise a consacré dix réalisations à cette épopée."

crédit image wikipédia

crédit image wikipédia

Un jour j'irai au Japon pour me recueillir devant ces tombes.

vendredi 9 mai 2014

Un brunch chez Carette

Bonjour, comment allez vous? 

J'espère que votre semaine s'est bien déroulée...ça y est on peut commencer à souffler nous sommes vendredi et le weekend pointe le bout de son nez!! Yeah !!

En prévision du weekend pourquoi ne pas se prévoir un bon brunch? Si vous n'avez pas d'idée d'adresse en stock,je vais vous parler d'un brunch que j'ai testé avec quelques copains: le brunch de chez "Carette". 


Un des attraits principal de cette adresse est d'être située dans le Marais et d'avoir une charmante terrasse sous les arcades de la très belle place des Vosges.

Crédit photo "oùbruncher.com"
Au prix de 28e, nous avons eu le droit à un brunch composé:

-d'une boisson chaude au choix. Je me suis laissée tenter par un onctueux chocolat chaud. C'est le meilleur que j'ai jamais goûté! Meilleur que chez Angélina même!!
-un jus de fruit. Miam il s'agissait d'un jus d'orange pressé bien frais;


- un toast et une viennoiserie maison au choix : pain au chocolat, croissant ou brioche parisienne. J'ai pris la brioche qui était vraiment délicieuse avec de la confiture de framboise et du beurre.


-des œufs brouillés aux choix : nature, bacon, fines herbes ou fromage.



En revanche petite déception; pas de dessert prévu.... Ce qui est très dommage lorsque l'on jette un coup d'oeil à leur magnifique vitrine !!


Voulant terminer sur une note sucrée mais n'ayant plus très faim, j'ai accompagné mes amis en choisissant pour ma part un mini macaron à la rose.


Une adresse que je re-testerai volontiers.
Pensez à réserver car c'est toujours noir de monde!!

kiss

---
CARETTE
25 place des Vosges
75003 PARIS

mercredi 7 mai 2014

Mon précieux

Petit passage ici pour vous montrer une photo de mon chat adoré!! 




J'avais demandé à mon chéri (Monsieur Pilou !!) de prendre une belle photo de notre Sissi....et j'avoue qu'il ne m'a pas déçu !!

Donc petit article pour ne rien dire  mais oh combien important pour moi.

Belle journée à vous

dimanche 4 mai 2014

Un burger et un brunch au Dôme du marais

Bonjour !!!!!!!!!!!!

Tout d'abord, je vous souhaite une excellent fin de we.

Petit article dominical pour vous parler d'une adresse que je viens de tester avec mes copines: "Le Dôme du Marais".


Située en plein quartier du Marais, nous avions décidé d'aller y tester le brunch. 


D'une manière générale, mes amies et moi avons adoré le magnifique cadre de ce restaurant qui offre une parenthèse de calme en comparaison à l'agitation extérieure. Mes photos étant un peu floues et ne rendant pas justice à cette jolie déco, je vous glisse des clichés beaucoup plus flatteurs que j'ai récupéré sur les sites "La fourchette" et "oùbruncher"

Crédit image

crédit image

crédit image

crédit image
En revanche, notre avis est plus mitigé sur le brunch! Proposé au prix de 30e, cela nous a semblé vraiment cher au regard de la composition du brunch. 
En effet, pour ce prix vous avez le droit à une seule corbeille de mini viennoiseries et quelques tranches de baguette; un jus de fruit et une boisson chaude, une assiette d’œufs brouillés/bacon avec de la salade sucrine (donc trois feuilles de salade verte! Nous avons vu passer le pauvre bol à la table d'à côté!) ou du coleslaw; et pour le sucré une salade de fruits ou 1 pancake. La salade de fruits était tellement petite que j'en ai oublié de la prendre en photo!



J'avoue que pour ma part je ne souhaitais pas mettre 30e pour de telles assiettes, ayant connu mieux ailleurs pour un prix similaire voir même moins cher! Encore une fois, cela ne me dérange pas de payer 30e un brunch parisien, mais en revanche, j'attends en retour du choix et de la qualité. 

Bien sûr, au Dôme du marais on paye avant tout le cadre. Soit !  Aussi pour le même prix j'ai préféré tester la carte. Mon choix c'est donc porté pour une infusion à la menthe, un burger et ses pommes de terre risolées et une assiette de sorbets bio de l’Ardèche!!




Le burger était bon mais simple. Mes amies quant à elles ont choisi le brunch mais ont été vraiment déçues. Elles sont sorties du restaurant affamées ce qui est un comble pour un brunch !!

Je ne crois pas que l'on reviendra...même si le cadre est agréable !

---
LE DÔME DU MARAIS
53 bis rue des francs bourgeois
75 003 Paris